Un beau tas d’ardoises, une envie de bancs, un énorme saule pleureur et une plateforme préexistante au plus près des poissons ont donné lieu à une installation pérenne répondant au doux nom de Bancs de Poissons. Quel plaisir ce petit chantier d’écoconstruction au bord de l’Oudon! Ubinam signe (encore) un nouveau banc pour le plus grand plaisir de ses propriétaires…

 

 

 

sit non Lorem ut leo. Praesent ut venenatis ipsum in