semailles aux sarabandes

[conception+réalisation]
deux installations pour le festival Les Sarabandes

2018

en… Charente [16]  
pour… association
sur… 5000 et 600 m2

plan masse // esquisse / février2016

le contexte

L’association La Palène nous a sollicité pour une double installation à l’occasion du festival Les Sarabandes qui a eu lieu du 29 juin au 1er juillet 2018 dans le village de Saint Cybardeaux, en Charente. Authentique manifestation culturelle, le festival investit les moindres recoins d’un village avec de multiples expositions d’art brut, des installations in situ, une généreuse programmation de concerts et de spectacles vivants ainsi qu’une mise en lumière générale du site.

 

le site / février2016

le projet

Deux installations pour le festival. D’abord, au ras des pâquerettes, une cinquantaine de pâquerettes géantes dans une vaste parcelle de culture de maïs. L’installation crée un drôle de champ fleuri où les rapports d’échelles se bousculent, où le maïs prend alors des allures de gazon… A l’image de la macrophotographie qui consiste à agrandir le petit, nous fabriquons ici une sorte de macropaysage.

Et puis concrete jungle, quelques 400 fleurs faites d’acier et de béton pigmenté sont disséminées dans quatre jardins potagers mitoyens plus ou moins cultivés. Chaque jardin était déjà témoin d’un stade d’avancée de l’état de friche sur l’occupation potagère. La nappe de fleurs cimentées, insensible à ces différences, vient alors traverser chaque parcelle en une longue ondulation colorée. A l’issue du week-end, l’installation s’est transformé en un petit marché aux fleurs improvisé où organisateurs, techniciens, bénévoles, artistes et festivaliers ont pu composer à leurs guises leurs propres bouquets…

libero risus pulvinar consequat. Sed tristique nec