actu

retour de l’Estran

Notre installation Quand les troncs sont d’eau les poissons dansent a été revisitée en partie à l’occasion du festival d’art de l’Estran, parcours d’art in situ et éphémère sur la côte de granit rose, en Bretagne. Nous avons nous choisi d’interagir avec la marée sur la plage de Coz-Pors, à Trégastel. Beau succès malgré un temps.. changeant… où la nouvelle version des ” troncs sont d’eau” s’est frottée aux éléments avec humidité… et humilité.

 

ROOLO déclenché

C’est aussi la rentrée pour le Roolo. Nous avons déclenché les premiers coups de craies et participé aux premières discussions au coeur de la structure. Ce dispositif d’expression libre est désormais dans les mains des lycéens et de l’équipe pédagogique et déjà des idées de projets et d’aménagement pour l‘établissement… Affaire à suivre !

 

 

Semaine semailles aux Sarabandes

Une dizaine de jours magiques en terres charentaises pour participer à la mise en espace du village de Saint Cybardeaux à l’occasion du festival les Sarabandes. On a essaimé nos pâquerettes géantes dans un champ de maïs, on a coulé du béton dans quelques 400 moules à tartelettes, on a planté tout ça dans des jardins familiaux, on a pu profiter du festival comme il se doit et on a même improvisé un mini marché au fleurs de la dernière heure. Un grand merci à l’association La Palène pour nous avoir accueilli si chaleureusement ainsi qu’à Jérôme pour son coup de main artistique. Merci aussi à toutes ces belles rencontres. Une aventure humaine et artistique inoubliable!

 

Coup de ROOLO au lycée Blaise Pascal

Une semaine de workshop maquette en plein cœur du lycée Blaise Pascal de Segré nous aura permis de laisser une belle trace. Pour témoin, le Roolo, un dispositif expression libre pour y laisser ces envies de projets et d’aménagement pour l‘établissement avec en son centre une chouette maquette des lieux réalisés avec quelques lycéens volontaires.

Drôles de trous à NDDL

Des traces de pas démesurés, une paire de chaussures géantes au pied d’un joli moulin… Des indices qui viennent composer une nouvelle installation où les rapports d’échelles se bousculent. Nous vous proposons une autre lecture de paysage sur le parcours du Landes’Art à Notre-Dame-des-Landes. Du 24 juin au 30 septembre, tout en cherchant l’ombre d’un géant, le randonneur se sentira probablement plus petit qu’il n’est…

 

 

Quand les troncs sont d’eau les poissons dansent

Après une très belle semaine de chantier et d’incroyables rencontres à Riorges, on peut désormais imaginer que la terre flotte, que la petite rivière du Renaison est un fragment d’eau à ciel ouvert, que les troncs sont d’eau et que les poissons dansent… Alors si vous avez l’occasion de passer cet été du côté de Roanne, on vous conseille fortement de venir découvrir notre installation ainsi que d’autres œuvres qui jalonnent le parcours d’art actuel A Ciel Ouvert. Pas la peine de reporter, le parcours est éphémère et sera démonté le 2 septembre prochain… Courrez-y vite !

 

 

CoUrbata Rosa

C’est avec plaisir et enthousiasme que nous vous convions au premier vernissage de La Corbata Rosa, toute nouvelle galerie d’art à Rochefort-sur-Loire. Vous pourrez y découvrir quelques unes des sculptures de Romain parmi les œuvres d’une dizaine d’artistes ainsi que l’aménagement tout frais de la cour, projet rondement mené par notre atelier de paysage Ubinam. Soirée ouverture / vernissage ce vendredi 18 mai à partir de 18h30. Exposition jusqu’au 29 juillet.

 

 

chantier A Ciel Ouvert

Quand les troncs sont d’eau les poissons dansent… Tel sera notre dicton d’installation pour le parcours d’art actuel A ciel Ouvert qui débutera à Riorges le 2 juin prochain.

L’heure est aux préparatifs en atelier. Romain part à la pêche aux clous, Ubinam s’improvise modeleur de troncs pour que Thomas Frey, en bon peintre invité, puisse se laisser aller sur les écorces…

 

 

Le détour est né

Encore une belle expérience d’atelier où nous avons accompagné une pension de famille pour réaliser un petit détour ponctué d’installations artistiques afin d’accueillir une étape de randonnée. Le rafraîchissement du parc s’est fait par la réalisation de kokedamas, d’un graffiti végétal et par le détournement de mobilier de jeux pour enfants. Un joli casting pour une dizaine d’heures d’atelier, avec, dans l’ordre d’apparition: Claude, Alain, Lulu, Joël, Serge, Jacques, Christophe, Pascal, Jean-Pierre, Philippe, Didier et l’autre Philippe. Chapeau la belle équipe! Merci aussi à Denis, Lucie, Sandrine et Servane et au Brin d’Espoir pour cet accueil généreux rempli de beaux moments.

 

 

Histoires d’Hortus !

Mettez-vous dans la peau d’un paysagiste-concepteur et réalisez le jardin d’habitants un peu loufoques. Vous devez parfaire votre projet tout en embêtant vos voisins mais prenez garde à ce qui se passe dans leurs parcelles, cela pourrait se répercuter sur la vôtre… Alors analysez, devinez, racontez, justifiez et… improvisez! Parsemez des indices et soyez le premier à terminer votre jardin pour enclencher une fin de partie et raconter votre propre histoire de jardin…

Ça y est, notre jeu de plateau d’artistes-paysagistes a fait ses premières gammes. C’est à Centrale 7 et dans sa jolie boîte en bois qu’il attend désormais sagement de nouvelles sollicitations pour être joué et rejoué. Merci à Centrale 7 pour cette expérience atypique !

 

La bonne année ou les 18 hits de 18

Début 2018, le moment du rite et des envies reconduites. Soyons quitte et souhaitons-nous, vous et nous, une année enduite de réussites insolites! Parce que, oui, tous, et bien on le mérite! Faisons alors en sorte que cela s’ébruite pour une vie cosmopolite et favorite. Bref, bousculons les limites pour qu’on médite au zénith…

Deux mille dix huit, année fortuite. Allez, allez! Foi de truite, on en profite!

 

 

Histoire d’Hortus bientôt dans les bacs !

Sur une commande originale de l’association Centrale 7, nous travaillons encore sur la conception et la réalisation de notre jeu d’artiste (et ce depuis quelques mois maintenant). Les visuels du jeu tapent du pied pour passer à l’impression, restera l’étape de la mise en boîte. Affaire à suivre donc…

“Bancs de Poissons” au bord de l’Oudon

Un beau tas d’ardoises, une envie de bancs, un énorme saule pleureur et une plateforme préexistante au plus près des poissons ont donné lieu à une installation pérenne répondant au doux nom de Bancs de Poissons. Quel plaisir ce petit chantier d’écoconstruction au bord de l’Oudon! Ubinam signe (encore) un nouveau banc pour le plus grand plaisir de ses propriétaires…

 

 

 

le Patio Plastik devient Oscar Plemark

Pour faire suite à notre collaboration avec les troisièmes SEGPA du collège Jean Vilar d’Angers, profs et élèves nous conviés hier au vernissage du patio central. Feu le patio plastik, l’espace fut rebaptisé Oscar Plemark de leur propre chef. Ils ont effectivement surfé sur la mode toponymique de nos (vieux) espaces publics mais Monsieur Plemark n’est ni aviateur, ni capitaine, ni même ancien directeur du collège. C’est un nom fictif qui reprend chaque première lettre des noms des élèves ayant participé au projet. Pas mal du tout…

 

Décopâturage à Chateau-Gontier

Pour ceux qui ont eu la chance de se balader à Château-Gontier ce week-end à l’occasion de la manifestation “l’art dans les jardins” organisée par l’association du gARage, vous avez pu croiser dans le jardin de la piscine notre installation décopâturage, rue Monsieur… Seguin! Notre Chèvre-Chaud a donc lui aussi profité de la période d’exposition et d’abondance du printemps tout en faisant bonne figure aux yeux des citadins.

 

 

Ubinam à Cherbourg -> Episode 2

Après la fresque végétale effectuée dans le cadre du festival de street art “les Escales Urbaines”, nous avons encadré 3 ateliers intergénérationnels dans la Maison de Quartier d’Erqueurdreville.

Une quarantaine de personnes de 5 à 77 ans ont réalisé leur kokedama. Inspiration libre d’une vieille technique japonaise où tout l’art est de cultiver les plantes selon une approche plus naturelle, poétique et graphique. Une nouvelle belle mission transmission accomplie !

Ubinam à Cherbourg-en-Cotentin -> Episode 1

“Effet de vert éphémère”

Dans le cadre du festival de Street Art “Les Escales Urbaines”, nous avons réalisé une fresque de graff-mousse sur lit de colle écologique avec le service jeunesse “Les Bains Douches” : 8 jeunes, 5m² de mousse végétale et une quinzaine d’heures en 3 jours!
Un projet comme on les aime : de la conception à la réalisation avec les jeunes, du choix du mur au dessin, en passant par la préparation de la colle à l’application de la mousse végétale, sans oublier bien sûr le cartel qui explique toute la démarche au passant qui veut en savoir plus! Et tout ça sous un soleil magnifique ! Merci les Bains Douches !

Habiter-là #3 Pré-en-Pail -53-

Invités par le collectif 2-4 lors de sa troisième édition d’Habiter-là (concertation et chantiers bénévoles par les habitants de Pré en Pail sur le bâtiment communal qui accueille le Secours Populaire, la ludothèque, et Payaso loco) nous avons passés 3 jours de workshop en compagnie des architectes d’Urbagone.
Au menu : entre autres… changement d’usages de certaines pièces du bâti, propositions de modifications de cloisons, faciliter la circulation du public, orienter l’arrière du bâti comme une nouvelle entrée appuyée par un espace convivial intérieur et extérieur….et chaque soir les habitants étaient là pour observer l’évolution de nos recherches et les réorienter au besoin! Les prescriptions que l’on a données sont désormais dans les mains du collectif 2-4 pour mener au mieux le chantier bénévole qui se déroule en ce moment. Affaire à suivre!

Merci au Cabinet d’Emile R pour son invitation à cette chouette dynamique collective!

Ubinam fabrique son propre jeu !

Ubinam planche actuellement sur la conception et la réalisation d’un jeu d’artiste. Commande faite par Centrale 7 pour la mise en circulation d’une valise de 3 jeux d’artistes dès cet été.
“Mettez-vous dans la peau d’un paysagiste-concepteur qui doit aménager un jardin reflétant les besoins et envies d’habitants un peu loufoques..” Il va falloir que l’on trouve un titre un peu moins long!
En attendant, si vous ne savez pas comment soutenir ce formidable projet d’éducation populaire, tout est prévu : un financement participatif est d’ores et déjà lancé par Centrale 7 ici https://www.helloasso.com/associations/centrale-7/collectes/l-art-en-jeu

 

Merci pour votre soutien !

Patio Plastik au collège Jean Vilar

“Un patio délaissé qui manque de couleurs et d’usages…” qu’ils disaient. Après un travail rondement mené d’enquête, de réflexion, de concertation et de conception avec les élèves de 3e C du collège Jean Vilar d’Angers, le Patio Plastik a vu le jour. Du gazon synthétique, de la palette, des serflex, des kokedamas suspendus et autres bouteilles de lait ont eu raison d’un savant mélange entre végétal vivant et artifice. “On veut laisser une trace de notre passage au collège” qu’ils disaient. Et bien c’est désormais chose faite, après quelques 18h d’atelier réparties sur un petit trimestre : le patio qui était uniquement un espace rapidement traversé devient un lieu où l’on ralentit et l’on se pose!

 

sit suscipit commodo Praesent leo. tristique consequat. Aliquam non fringilla